LE DROIT DE TOUS
A LA DIGNITE

Tournée de l’ONG DSF à la prison civile d’Abomey

La prison civile d’Abomey est la dernière étape dans le chronogramme de la région Sud. A ce niveau, le constat est triste. Le Régisseur a mis l’accent sur la situation de certains détenus qui donne à réfléchir.
Morceaux choisis :

  • Un mineur est incarcéré pour avoir piqué 700 FCFA à son oncle maternel ;
  • Une femme innocente citée dans une affaire de recel d’objets volés et incarcérée car aux dits du mari voleur, ‘’il l’aime et risquerait de la perdre pendant son séjour carcéral’’ ;
  • Plus de Quatre femmes sont toujours gardées en prison pour faute de 20 000 FCFA de caution comme conditions de leur libération ;
  • Des vieilles mamans détenues pour pratiques de charlatanisme et de la sorcellerie qui ne sont régis par aucune loi au Bénin ;
  • Un jeune homme incarcéré depuis sept ans pour avoir tenus des rapports consentis avec sa « petite amie » car les parents ne voulaient pas de leur relation

Des cas insoupçonnables qui devraient interpeler la conscience des juges béninois qui « envoient parfois des présumés coupables en prison sans état d’âme »
Le hic à Abomey, c’est que la prison civile dispose d’un bâtiment flambant neuf qui aurait été construit par l’Union européenne en don au Bénin. Mais le défaut de raccordement aux réseaux d’électricité et d’eau fait que la prison civile demeure dans ses anciens locaux également coloniaux, dont la sénescence crève l’œil. Un vieux bâtiment construit avec la terre rouge depuis 1938 pour 250 détenus qui servaient dans le temps de lieux d’isolement  des personnes soupçonnées de pratique de sorcellerie de la masse populaire dans le système révolutionnaire. A la date du 17 janvier 2017, cette prison civile d’Abomey déteint 978 prisonniers qui proviennent des juridictions des départements du Zou et des Collines.
Ici également, règne le syndrome du sauveur. S’il ne sauve pas les chatons, ils vont tomber parmi des lionceaux qui peuvent le dévorer avec plaisir. L’Officier de la Gendarmerie, Gbénonhazodé DÉGBESSOU, Régisseur de la PC d’Abomey parle des difficultés quotidiennes avec une grande émotion. Ces collaborateurs et lui vivent au quotidien avec des chatons et des lionceaux qui ne manquent pas d’occasion pour les attaquer dans la cour commune. Le défaut du mirador et d’autres cas d’insécurité l’amènent parfois à garder sa patience pour ne pas faire accroitre la révolte. La délégation de DSF-ONG a vu un cas en « live » qui a laissé tout le monde  pantois.
Par ailleurs, pour des cas de caution, l’Ong DEFENSE SANS FRONTIERES a mis la main à la poche séance pour offrir une enveloppe financière conséquente qui devrait conduire à la libération dans les brefs délais des prisonniers concernés.
Tout ce qui dénote de la volonté inconditionnelle de la Présidente Christhelle Houndonougbo et toute l’équipe de DSF-ONG à œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie des détenus dans les établissements carcéraux.
Dans les jours à venir, la délégation s’ébranlera sur la partie septentrionale pour s’enquérir de la situation dans les prisions civiles de Kandi, de Natitingou et de Parakou.

Réalisation: CELLCOM / DSF-ONG

Articles similaires

Visite de l’ONG DSF... La tournée entreprise par DSF-ONG a démarré le 20 décembre 2016. Ce mardi, il sonnait environ 10h du matin quand la délégation de DSF-ONG composée de Christhelle
Phase finale du concert t... CHRISTHELLE HOUNDONOUGBO REDONNE ESPOIR AUX DÉTENUS DE OUIDAH À TRAVERS UN DISCOURS ÉMOUVANT Sur l’initiative du Président de la République, l’Agence nationale de l’administration pénitentiaire sous l’autorité
Christhelle Houndonougbo ... La Présidente de l’Ong Défense Sans Frontières (DSF-ONG) était dans la soirée d’hier au cabinet du ministre des Sports.  Christhelle HOUNDONOUGBO est allée échanger avec le ministre
La prison civile de Ouida... La prison civile de Ouidah est située au quartier Zomanyi-Kpota à quelques encablures de l’hôtel de ville. Pour mieux la présenter, son Gardien-Chef, l’Adjudant de Gendarmerie Télesphore
La prison civile de Lokos... La prison civile de Lokossa est la seule au Bénin régie par une femme Gendarme. Elle est construite en 1997 pour une capacité de 150 détenus mais
Tournée de prospection l... La prison civile d’Abomey-Calavi ne souffre d’aucune insuffisance en matière de norme architecturale. Elle est nouvellement construite par un programme américain dont le Bénin a bénéficié. Les
Tournée de l’ONG D... La prison civile d’Abomey est la dernière étape dans le chronogramme de la région Sud. A ce niveau, le constat est triste. Le Régisseur a mis l’accent
Lancement du livre «... Vous êtes cordialement invités au lancement du tout premier livre « ACCUSÉE, MAIS PAS COUPABLE » de Madame Christhelle HOUNDONOUGBO le 13 Mars 2017.
Le CSEA d’Agblangandan ... Selon les explications du sieur Maxime, Directeur général du Centre de sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence, le CSEA accueille des enfants dits en conflit avec la
Christhelle Houndonougbo ... LA FONDATION ASG, POTENTIEL PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ DE DSF-ONG Dans la matinée de ce jeudi 01 juin 2017, une délégation de l’Ong DÉFENSE SANS FRONTIÈRES a été reçue
Rejoignez-nous sur : Facebook twitter