LE DROIT DE TOUS
A LA DIGNITE

DSF-Ong reçue en Audience au cabinet du Président du Conseil économique et social

CHRISTHELLE HOUNDONOUGBO ÉCHANGE AVEC LE PRÉSIDENT TABÉ GBIAN EN FAVEUR DES DÉTENUS

L’ONG DÉFENSE SANS FRONTIÈRES (DSF-ONG) poursuit ses plaidoiries auprès des autorités béninoises pour l’amélioration des conditions de vie des détenus dans les maisons carcérales. Ainsi, après le Médiateur de la République, le Président de la Cour suprême, le Ministre des Sports, le Ministre de la Culture, le Cabinet du Président de l’Assemblée nationale et le Ministre de la Justice, c’est le Conseil économique et social qui a jugé utile et pertinente la demande de DSF-ONG.

Dans la matinée de ce jeudi 18 mai 2017, le Président du Conseil économique et social a donc reçu en audience la délégation de DSF-ONG conduite par sa Présidente.

Christhelle Houndonougbo est allée échanger avec le Président Augustin Tabé Gbian des potentielles contributions que peuvent apporter le CES dans la quête de l’amélioration des conditions de vie des détenus.
Au cours de cette audience, la Présidente de DSF-ONG a exposé les différents problèmes qui minent la vie carcérale dans les prisons civiles du Bénin. Elle a d’abord rappelé que son Ong travaille pour le renforcement de la solidarité dans notre pays, notamment dans le milieu carcéral et en faveur de l’enfance vulnérable. De même, DSF-ONG contribue à l’amélioration des procédures qui permettent de rendre justice.

Ensuite, Christhelle Houndonougbo a noté que le Conseil économique et social est une institution qui fait la veille en ce qui concerne la vie social et économique au Bénin. C’est pour cette raison qu’elle a résolu nécessaire de rencontrer son Président dans le cadre des plaidoiries pour l’amélioration des conditions de vie des détenus dans les prisons civiles.

Enfin, le problème de la restauration des prisonniers, la question de la sécurisation des prisons par le système de la vidéo-surveillance, l’assistance sociale et psychologique, la question de l’hébergement et autres ont été abordés tour par tour.

À son tour, le Président du CES, Augustin Tabé Gbian a reconnu la détermination, la combativité et l’engagement de DSF-ONG et de sa Présidente à apporter un brin d’espoir aux détenus. Il a confirmé que le CES est une institution très importante dans la vie sociale de la République.

<<Le milieu carcéral est un milieu très suicidaire. Il y a manque d’hygiène. Les prisonniers deviennent agressifs. Nous avons fait, nous-mêmes le constat lors d’une tournée effectuée par la commission n•3 du CES. Votre travail est un sacrifice assez lourd mais qui est béni. Nous aurons des occasions d’échanger davantage. Je reste à votre disposition.>> A-t-il déclaré.

Il faut souligner que le Président Gbian a promis à la délégation de formuler des recommandations à l’endroit du Gouvernement suivant les observations portées à son niveau pour l’amener à un apport de solution subséquent.

Par ailleurs, Christhelle Houndonougbo a profité de cette audience pour témoigner toute sa gratitude à l’endroit du ministre de la Justice qui a déjà pris les dispositions pour le transfèrement des pensionnaires des prisons civiles d’Abomey et de Parakou vers les nouveaux sites d’ici à mi-juin. Cette décision fait suite à la plaidoirie faite par DSF-ONG au cours de l’audience à elle accorder par le Garde des sceaux il y a quelques jours. De même, elle a réitéré sa plaidoirie au sujet des condamnés à mort dont le cas n’est plus clairement défini par la loi et la demande formulée à l’endroit du Président de la République de porter la session de la grâce présidentielle à deux fois par an pour mieux désengorger les prisons civiles du Bénin.

Articles similaires

Tournée de prospection d... L’ONG « DEFENSE SANS FRONTIERES » met le projecteur sur les conditions de vie dans les milieux carcéraux (La Présidente Christhelle HOUNDONOUGBO en « bon samaritain »
Tournée de prospection l... La prison civile d’Abomey-Calavi ne souffre d’aucune insuffisance en matière de norme architecturale. Elle est nouvellement construite par un programme américain dont le Bénin a bénéficié. Les
Tournée de l’ONG D... La prison civile d’Abomey est la dernière étape dans le chronogramme de la région Sud. A ce niveau, le constat est triste. Le Régisseur a mis l’accent
Christhelle Houndonougbo ... LA FONDATION ASG, POTENTIEL PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ DE DSF-ONG Dans la matinée de ce jeudi 01 juin 2017, une délégation de l’Ong DÉFENSE SANS FRONTIÈRES a été reçue
L’ONG DÉFENSE SANS FRO... Le www.dsfong.org est désormais fonctionnel et accessible à tous L’Organisation non gouvernementale DÉFENSE SANS FRONTIÈRES (DSF-ONG) est désormais présente sur la plateforme virtuelle. La cérémonie officielle du
Christhelle Houndonougbo ... La Présidente de l’Ong Défense Sans Frontières (DSF-ONG) était dans la soirée d’hier au cabinet du ministre des Sports.  Christhelle HOUNDONOUGBO est allée échanger avec le ministre
Publication du rapport g... Ce 13 juillet 2017, après plusieurs mois de prospection des centres pénitenciers du Bénin, DSF-ONG publie officiellement le rapport de ces constats. Téléchargez ici le rapport.
Audience de DSF-ONG au mi... LA PRÉSIDENTE CHRISTHELLE HOUNDONOUGBO PLAIDE POUR L’AMÉLIORATION DES CONDITIONS DE VIE DANS LES PRISONS CIVILES DU BÉNIN Le Ministre de la Justice, Me Joseph Djogbénou a accordé
Audience de la Président... Christhelle HOUNDONOUGBO poursuit son plaidoyer pour l’amélioration des conditions de vie des détenus (La Présidente de DSF-ONG attire l’attention du Président Ousmane BATOKO sur la nécessité d’humaniser
DSF-Ong reçue en Audienc... CHRISTHELLE HOUNDONOUGBO ÉCHANGE AVEC LE PRÉSIDENT TABÉ GBIAN EN FAVEUR DES DÉTENUS L’ONG DÉFENSE SANS FRONTIÈRES (DSF-ONG) poursuit ses plaidoiries auprès des autorités béninoises pour l’amélioration des

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + un =

Rejoignez-nous sur : Facebook twitter