LE DROIT DE TOUS
A LA DIGNITE

Visite de l’ONG DSF dans la prison civile de Missérété, la seule respectant les normes architecturales au Bénin

La tournée entreprise par DSF-ONG a démarré le 20 décembre 2016. Ce mardi, il sonnait environ 10h du matin quand la délégation de DSF-ONG composée de Christhelle HOUNDONOUGBO (La Présidente), de Désiré MÈTOWANOU (le Chargé de Programme et de Projets) et de Olivier HOUÉNOU (l’Attaché de Presse) a stationné devant le grand portail peint en gris de la PC de Missérété. Nous toquâmes à la porte et entendîmes comme réponse (en amont), « c’est qui ? Vous voulez voir qui ? Attendez l’heure de la visite » c’est normal. Ce fut la voix des sentinelles qui tiennent la garde du portail d’entrée. Mais après quelques minutes de silence, l’officier de la gendarmerie qui tenait derrière la métallique l’ouvrit légèrement pour contempler les visages tout généreux de ‘’ ces visiteurs opportuns’’ qui insistaient à entrer.

Un petit dialogue commença entre le Chef de garde et le CPP de DSF-ONG, Désiré METOWANOU.
« Bonjour chef. Nous. Comment allez-vous ? C’est l’ONG Défense Sans Frontières. Nous avons rendez-vous avec le Régisseur ce matin. » Avec toute la courtoisie possible. Il obtint la réponse que voici : « Bonjour Monsieur. Ah Ok. Mais le Régisseur n’est pas là. Il est en mission. C’est le Gardien Chef qui assure son intérim ».
Bonne nouvelle donc. Entre le Gardien-Chef et le Régisseur des PC (Prisons civiles), c’est même pipe, même tabac. Avec à la tête du peloton, la Présidente Christhelle HOUNDONOUGBO, bien habillée comme d’habitude avec une robe bien drapée du ‘’Bazin riche aux couleurs gris et rougeâtre au fond jaunâtre, la délégation se dirigea vers le bureau du Gardien-Chef, qui en bon Gendarme, est déjà informé et se tient à deux mètres de l’entrée pour nous accueillir.
Une fois assis à l’intérieur, les membres de la délégation se préparent avant d’entrer dans le vif du sujet. La parole fut donnée à l’adjudant Bienvenu GOUNOUKON, représentant le Régisseur, le Colonel de la Gendarmerie Antoine Joachim NOUKPOWAKOU qui a eu le plaisir de nous présenter la PC d’Akpro-Missérété.
En effet, la Prison civile d’Akpro-Missérété est construite pour une capacité de mille (1.000) détenus qui ne sont rien que des condamnés. A la date de ce jour, elle contient environ 516 détenus qui sont essentiellement des hommes. Il n’y a pas encore, à la date du 20 décembre 2016, de femme ni de mineurs incarcérés à la PC de Akpro-Missérété.
Ici, étant donné qu’elle est la meilleure des prisons au Bénin et respectant les normes internationales en la matière, elle rencontre donc moins de problèmes. Néanmoins, le défaut de moyens la rend encore aveugle en matière de vidéo surveillance. De même la ration alimentaire servie aux détenus constitue l’autre sujet difficulté majeure. A ce niveau, même si la qualité semble acceptable, la quantité servie deux fois par jour aux détenus les laisse sur leur faim et leur fait regretter le jour où ils ont commis le forfait les ayant amenés à cette nouvelle demeure.

Articles similaires

L’ONG DÉFENSE SANS FRO... Le www.dsfong.org est désormais fonctionnel et accessible à tous L’Organisation non gouvernementale DÉFENSE SANS FRONTIÈRES (DSF-ONG) est désormais présente sur la plateforme virtuelle. La cérémonie officielle du
DSF-Ong reçue en Audienc... CHRISTHELLE HOUNDONOUGBO ÉCHANGE AVEC LE PRÉSIDENT TABÉ GBIAN EN FAVEUR DES DÉTENUS L’ONG DÉFENSE SANS FRONTIÈRES (DSF-ONG) poursuit ses plaidoiries auprès des autorités béninoises pour l’amélioration des
La prison civile de Ouida... La prison civile de Ouidah est située au quartier Zomanyi-Kpota à quelques encablures de l’hôtel de ville. Pour mieux la présenter, son Gardien-Chef, l’Adjudant de Gendarmerie Télesphore
Audience de la Président... Christhelle HOUNDONOUGBO poursuit son plaidoyer pour l’amélioration des conditions de vie des détenus (La Présidente de DSF-ONG attire l’attention du Président Ousmane BATOKO sur la nécessité d’humaniser
Sortie du livre ‘’Acc... Le bouquin a été lancé lundi 13 mars 2017 à la salle bleue du palais des congrès de Cotonou. Dans les lignes de ce livre Christhelle Houndonougbo
Tournée de prospection l... La prison civile d’Abomey-Calavi ne souffre d’aucune insuffisance en matière de norme architecturale. Elle est nouvellement construite par un programme américain dont le Bénin a bénéficié. Les
Publication du rapport g... Ce 13 juillet 2017, après plusieurs mois de prospection des centres pénitenciers du Bénin, DSF-ONG publie officiellement le rapport de ces constats. Téléchargez ici le rapport.
Le CSEA d’Agblangandan ... Selon les explications du sieur Maxime, Directeur général du Centre de sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence, le CSEA accueille des enfants dits en conflit avec la
Christhelle Houndonougbo ... La Présidente de l’Ong Défense Sans Frontières (DSF-ONG) était dans la soirée d’hier au cabinet du ministre des Sports.  Christhelle HOUNDONOUGBO est allée échanger avec le ministre
Christhelle Houndonougbo ... LA FONDATION ASG, POTENTIEL PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ DE DSF-ONG Dans la matinée de ce jeudi 01 juin 2017, une délégation de l’Ong DÉFENSE SANS FRONTIÈRES a été reçue
Rejoignez-nous sur : Facebook twitter